Eutonie Provence

Gerda ALEXANDER

L’Eutonie fait partie de ces approches dites de conscience corporelle, comme la technique Alexander et la méthode Feldenkrais, où le développement de la liberté individuelle conduit à une attitude nouvelle devant les êtres et devant la vie.


Dans ce courant de recherche, Gerda Alexander, née en 1908, en Allemagne, conduit sa réflexion sur la nature du mouvement humain en enseignant certaines lois fondamentales du corps qui permettent, paradoxalement, un développement individuel.


Poussée par des limites imposées par la maladie, elle recherche par l’économie des gestes, à soulager ses mouvements et conçoit l’Eutonie.


Une tonicité harmonieuse


Ce néologisme grec Eu = bon, juste, harmonieux et Tonos = tension, tonus, reflète l’idée d'une tonicité harmonieuse et équilibrée du corps, en adaptation constante.


La démarche se fait connaître à travers le monde et dans des domaines très diversifiés, où elle apporte clarté et efficacité.


«L’Eutonie propose une recherche, adaptée au monde occidental, pour aider l’homme de notre temps à atteindre une conscience approfondie de sa réalité corporelle et spirituelle dans sa véritable unité»